Skip to content

Interview d’Alexis Benbehe et de Pierre Mathonat, créateurs du jeu MiniMaps

juin 21, 2011

On l’a découvert il y a quelques jours sur le net et depuis, l’application est sans cesse relayée, créant un buzz gigantesque. Je veux bien évidemment parler de l’application MiniMaps disponible sur la page MINI France. Le jeu est très bien pensé et la marque va (et a déjà certainement) gagner en notoriété et en image. Derrière ce genre d’actions il y a des hommes, nombreux. C’est pourquoi l’article s’intéresse d’abord aux deux créateurs afin de mieux comprendre le jeu. Je vous laisse découvrir l’interview d’Alexis Benbehe et de Pierre Mathonat ; âme sans imagination s’abstenir.

D’abord, qui êtes-vous? Pouvez-vous vous présenter rapidement ?

Alexis Benbehe: Bonjour, je suis directeur artistique pour l’agence DDB Paris. Je suis né un jour d’orage dans les tumultes de la bêtise et de la débilité à qui je voue un culte (ainsi qu’a Batman).

Pierre Mathonat : Je suis également directeur artistique chez DDB Paris. J’ai pour projet d’anéantir le culte de la débilité… et Batman. Un projet ambitieux.

alex benbehe 1Quel est votre parcours (scolaire et professionnel) ?

Pierre: Je suis arrivé chez DDB après quelques stages (la Chose, Marcel et Mother London) et un DSAA Communication Visuelle à Olivier de Serres.

Alexis: Ce qu’il oublie, c’est qu’il a aussi fait son BTS communication visuel à Olivier de Serres. C’est là -bas qu’on s’est rencontré. Nous avons fait nos stages ensembles. Depuis il est devenu un peu mon vautour. Parfois il me fait peur.

Quelles sont vos inspirations artistiques ? Avez-vous un modèle en particulier ?

Alexis: Batman, Peter Pan, Max et ses Maximonstres. Les dessinateurs comme Chris Ware ou Mazzuccheli qui créent des systèmes où faire vivre leurs personnages. La poésie de Spike Jonze ou Mike Mills, et bien sûr les studios PIXAR. Ces gens me donnent l’envie de faire. Mais après ce sont des gens comme Pierre qui me poussent à le faire. Dire des bêtises et trouver quelqu’un pour les faire avec toi.

Pierre : Donc on voit ce que ça fait de mettre Max, Peter et Bruce Waine dans la même tête…

Personnellement, je suis très attiré par ce qui se fait dans les domaines du cinéma (de série B de préférence) et du jeu vidéo. Ces milieux donnent l’impression de grouiller de gens passionnés qui sont prêts à dépenser des millions pour réaliser des envies de gosses.

Et le mieux, c’est que lorsqu’ils n’ont pas d’argent, ils s’attachent à avoir encore plus d’idées et de talent.

alex benbehe 3En ce moment vous travaillez pour Mini. Vous avez créé le jeu MiniMaps, une application Facebook disponible sur la page MINI France, qui fait le buzz. Pouvez-vous nous en décrire rapidement le principe ?

T’as une MINI, t’as le monde, t’as des potes.

Ce jeu te permet de créer des circuits à peu près n’importe où dans le monde en quelques clics, puis de lancer des courses seul ou à plusieurs. Il intègre aussi un certain nombre de fonctionnalités assez cool, comme un cycle jour / nuit basé sur l’heure locale, la possibilité de customiser sa voiture ou d’en débloquer de nouvelles.

A partir du cahier des charges de Mini, racontez-nous étapes après étapes, comment vous en êtes arrivés à la conception de ce jeu.

Alexis: Je ne dirai rien. Des gens sont prêts à tuer pour ce genre de secret.

Pierre : J’ai croisé une armoire russe dans le métro, avec un tatouage de serpent sur le bras. Je ne dirai rien non plus.

Alexis: Je n’assume absolument pas ce qu’il vient de dire.

alex benbehe 4Pourquoi avoir utilisé les supports Facebook et Google Maps?

A l’heure actuelle Facebook est le nouvel eldorado des marques. L’enjeu pour elles est de rassembler une communauté suffisamment importante et active pour qu’elle relaie ses communications. Mini vient juste de se lancer sur ce nouveau terrain, et a compris qu’ici, le principal enjeu est d’arriver à divertir ses "likers".

Alexis: Fait historique dans la communication ; les marques se mettent en danger en pénétrant une plateforme où le récepteur du message a le droit de réponse. Jusqu’à présent elles communiquaient à l’aide de films, d’affiches. Le système se limitait à "écoutez-moi". Or les gens ont des multitudes de raisons de ne pas les écouter. 

Pierre: C’est pour ça que Facebook a été plutôt le support sur lequel on réfléchissait et non un choix. Ensuite, il fallait concevoir un divertissement de qualité. Aujourd’hui de plus en plus de bons jeux très complets sont disponibles gratuitement sur internet. Et ils ne poussent pas à la consommation ! Le challenge est donc de taille.

Google Maps est apparu ensuite, avec l’idée : c’était un terrain de jeu gigantesque et idéal pour MINI. Mais il fallait le dompter ! L’intégrer à un vrai jeu de course en multi-joueurs, intégrer une gestion des collisions (un petit défi technologique !) Il faut aussi saluer le travail d’UNIT9 le studio anglais avec qui nous avons travaillé et qui a su trouver des solutions techniques vraiment ingénieuses.

Concrètement, quels outils avez-vous utilisé pour la réalisation de ce jeu ?

Flash, beaucoup de café et le Collins.

Combien de temps représente ce genre de travail, entre la conception et la réalisation du jeu ?

8 mois.

alex benbehe 5Pourquoi pensez-vous que ce jeu va fonctionner ?

Je ne le sais pas. Personne ne peut savoir. Comme Bill Bernbach (le B de DDB) le disait "advertising is not a science". Ceux qui disent l’inverse ne feront que répéter ce qui a déjà été fait. On a fait ce projet non pas parce que ça faisait une bonne publicité mais parce qu’on voulait y jouer.

Quels sont vos projets pour le futur ; demain et dans 10 ans ?

– « Qu’emportes-tu avec toi?

– J’emporte mes rêves, et toi?

– J’emporte les foules.

– Alors on se reverra en enfer."

Présentation de MiniMaps :

Publicités
One Comment leave one →
  1. Lou de M permalink
    juin 21, 2011 17:00

    J’adore la démo. Je vais aller faire un tour sur la page MINI.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :