Skip to content

Dan Holdsworth, l’intensité qui change tout

février 13, 2012

Dan Holdsworth 1Dan Holdsworth est un photographe anglais dont le travail n’est pas sans poser des questions sur le monde qui nous entoure. Ses clichés rendent compte de paysages sauvages ou industrialisés où la trace de l’homme est visible, comme pour A Machine for Living, datant de 1991, qui reflète l’impact de l’homme et de ses constructions. Cette image, de par le traitement des couleurs, donne une atmosphère particulière qui pourrait la faire sembler venir d’un univers de science-fiction.

Dan Holdsworth 2Il aime capter l’énergie dégagée par les installations créées par l’homme et peut réaliser des clichés avec un temps d’exposition très long afin de saisir l’essence de ces lieux. Des lieux aussi banals que des stations service, des parkings de supermarché… Le quotidien se retrouve transcendé par le biais de la photographie, tandis que l’intensité des néons en intensifie l’aspect irréel.

Dan Holdsworth 3

http://www.danholdsworth.com

Un article Arty Maria

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :