Skip to content

Les ombres visibles d’Oliver Morris

janvier 2, 2012

Oliver Morris 1Oliver Morris est passé maître dans l’art des ombres visibles avec sa série Lullabies to Paralyze. Ses clichés sont formés de la combinaison de deux images superposées, l’une en transparence, comme une ombre posée sur un paysage, une architecture, un fond qui se dévoile, justement au travers de cette ombre. L’effet est gracile, léger, subtil.

Oliver Morris 2Le travail d’Oliver Morris est un flagrant délit de poésie moderne. Le résultat naturel d’un songe et de la magie du montage. Il s’agit pourtant bien là de double exposition et non de retouche. Les silhouettes et les visages se détachent sans jamais apparaître clairement, comme autant de fantômes errant dans les lieux où le photographe les aurait capturés de son objectif.

Oliver Morris 3http://www.flickr.com/photos/lullabiestoparalyze/

Advertisements
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :