Skip to content

Pierre Lapipe, du fantastique à l’abstraction

mai 18, 2011

Pierre Lapipe, du fantastique à l’abstraction (1)Né en 1956 à Neuilly sur Seine, Pierre Lapipe fait des études d’arts plastiques et s’oriente vers le graphisme publicitaire. Il est exposé pour la première fois en 1980, à Paris, puis il monte deux studios de création à partir de 1984. Dans un premier temps, il se consacre au courant Fantastique, avec des influences comme Frazetta, Siudmak, ou encore Druillet, mais à présent, c’est dans l’Abstrait, qu’il s’épanouie : « C’est dans l’abstraction que se révèlent les images, le non-figuratif est bien plus riche de découvertes et renvoie à l’imaginaire de chacun ». Pierre Lapipe, du fantastique à l’abstraction (3)Pierre Lapipe, du fantastique à l’abstraction (2)

http://fr.artscad.com/@/PierreLapipe

Advertisements
No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :